Boulimie Informationnelle

Tu es conscient de vivre au cœur d’une ère d’hyperconnexion, où les données nous entourent comme l’air que nous respirons.

As-tu déjà pris un moment pour réfléchir à l’impact sur ton quotidien ?

Visualise une cascade majestueuse.

Un flux d’information incessant te submerge.

Des chaînes en continu aux sites d’actu, en passant par la radio, les journaux et les réseaux sociaux.

Nous sommes abreuvés.

Prenons l’exemple de la formation en ligne…

Une myriade de coachs, podcasteurs et YouTubeurs autoproclamés experts de leur domaine foisonnent sur Internet.

Ils ciblent toutes les niches possibles : divertissement, amour, développement personnel, intelligence artificielle, marketing, recherche d’emploi…

La liste est longue.

Une caverne d’Ali Baba des temps modernes.

Face à tant de choix…

Comment discerner l’essentiel de l’accessoire ?

Si tu es créateur du web…

Le risque est de te noyer en pleine mer.

Consommer passivement, plus de contenu que tu n’en crées.

Un piège dans lequel il est facile de tomber.

Une procrastination intellectuelle, qui t’éloigne de l’action et de la création.

La consommation boulimique nous transforme en théoriciens.

On accumule des connaissances sans les mettre en application.

Elles restent stériles.

Tu sais tout sur un sujet ?

Très bien.

Mais à quoi cela sert-il, si tu ne l’appliques pas dans la vie réelle ?

Il faut faire preuve de discernement.

Tu ne peux pas boire toute l’eau d’un océan.

Ni absorber, le cumul de ressources qui te parvient.

Tu dois apprendre à trier, sélectionner, privilégier la qualité à la quantité.

C’est une compétence cruciale.